Pourquoi certifier les forêts?



Les marchés exigent de plus en plus d’avoir des informations et des garanties sur la gestion durable des forêts.
Il s’agit notamment :

  • du marché international des produits forestiers ligneux et non ligneux (liège, le miel, plantes aromatiques et médicinales, etc.) ;
  • des bailleurs de fonds internationaux potentiels pour le financement des projets forestiers ;
  • des gouvernements recherchant des indicateurs de mise en oeuvre des objectifs fixés par les conventions et accords internationaux sur le développement durable et la conservation de la biodiversité (notamment la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification et les Objectifs du millénaire pour le développement) ;
  • des consommateurs exigeant une assurance sur la provenance des produits (forêts gérées de manière responsable).